En 2005, si j'avais vu la publicité pour ce "bien" à l'agence, probablement je n'aurais pas demandé à le visiter tant l'ameublement est repoussant. Mais cela ne s'est pas passé ainsi, ce fut une visite imprévue, suite à mon n-ème rejet d'autres propositions. Il y avait un certain ras-le-bol à battre la campagne pour voir des maisons soit très moches, soit plein de travaux à faire, soit très mal placées, et il y avait du soleil ce matin là, alors j'ai signé avec en plus l'impression que précisément je n'avais plus qu'à m'y installer sans avoir besoin de sortie la caisse à outil et/ou les pinceaux avant des lustres. Evidemment il en sera tout autre, d'où cet album