Toutes les fenêtres étaient en bois, à petits carreaux, plus ou moins jointives. Toutes ont été remplacées très vite par du PVC (aujourd'hui regret de ne pas avoir choisi l'alu) sans les "faux bois" sauf côté nord pour ne pas s'attirer les foudres de l'architecte des Batiments de France, ainsi que les deux portes côté jardin.

La première grosse activité "self-made" (hormis de la peinture) a été de remplacer l'escalier en mai/juin 2007. L'ancien, encastré dans une cage ridiculeusement étroite, prise sur le "salon" et débouchant sous la pente était laid, raide et pas pratique. L'escalier hélicoïdal en kit de chez Lapeyre s'est avéré être un sacré casse-tête. Il a fallu agrandir la trémie, ce n'est pas plus pratique que l'ancien pour monter des objets encombrants, mais c'est plus aéré! (il y a une suite après le diaporama....)

 

La porte des toilettes directement sur la "pièce de vie". En 2013 décision est prise de remédier à ce manque de classe.